jeudi 21 avril 2016

8 avril au 28 avril 1916, combats au Bois Camart et côtes 289 et 304. Relève et transport à Senlis




Le 153 éme est relevé et embarqué en autos et en  train pour Senlis

le 153 éme est disposé en ligne au Bois Camart et en réserve sur les croupes 289 et 304

Tirs de barrage de l'ennemi, lents et continus.

8 et 9 avril, le 153 éme avec 3 cies et demie en première ligne occupe le NO du Bois Camard
Bombardement ennemi très violent et attaques repoussées par artillerie et mitrailleuses

jeudi 7 avril 2016

7 avril 1916, une attaque allemande s'empare vers 17 h des ouvrages Peyroux et Vassincourt, les 6 Cies du 153 éme qui l'occupaient disparaissent après une défense acharnée









A la fin de la journée, 1205 soldats et 21 officiers sont morts ou disparus! Une hécatombe pour le régiment!


JMO 153 éme RI encadrement
JMO 153 éme RI



JMO 153 éme RI

JMO 153 éme RI

JMO 153 éme RI

JMO 153 éme RI
Rive gauche de Verdun:
Au matin, 2 compagnies du 37e R.I. dans le secteur de Palavas, tentent de reprendre un élément de tranchée devant eux. C'est un échec.
Jusqu'à 17 h, violent bombardement allemand par obus lacrymogènes et de gros calibres au sud d'Haucourt, positions tenues par le 153e R.I.
A 17 h 30, l'ennemi s'élance et s'empare des villages de Peyrou et de Vassincourt. Le 153e R.I. doit se replier sur le bois Camard.
Aussitôt, plusieurs bataillons du 146e R.I. sont alertés et montent en ligne à Montzéville. Ils s'avancent entre le bois Camard et le bois Equerre.
Le 160e R.I. se positionne au village de Vigneville.
Le 156e R.I. qui est en réserve, se prépare.
De son côté, le 26e R.I. devant Palavas depuis la veille, résiste énergiquement.

Source:http://www.lesfrancaisaverdun-1916.fr/




vendredi 1 avril 2016

mardi 29 mars 2016

31 mars 1916, les 11 éme et 39 éme DI sont appelées à rentrer progressivement en secteur dans la région de Malancourt-Béthincourt

Le 153 éme RI est embarqué à 7 heures en autos via Bar le Duc, Souilly sur Dombasle ou il débarque vers 12 heures 30.

Après une longue halte, il repart par voie de terre jusqu'à Brocourt où il arrive à 18 heures pour cantonner.






JMO du 153 éme RI